Club Med’

Infos Pratiques

  • Autre lieu CS organisateur
  • Jeudi 10 septembre 2020
    à Cap Sciences - Bordeaux

Club MED’iation - Édition de rentrée - Inscriptions closes

Rencontre des acteurs de culture scientifique en Nouvelle-Aquitaine

Les inscriptions pour l'édition de rentrée du Club Méd'iation sont closes

L'objectif de ce moment totalement gratuit sera de nous retrouver, d’échanger, de faire ensemble un état des lieux de la place occupée par la CSTI pendant la crise sanitaire et de réfléchir à l'avenir de nos structures et métiers.

 

  • PROGRAMME

8h30 - Accueil café et visite libre du Forum des Projets
9h30 - Discours introductifs
9h45 - Table ronde interactive Actualités et débats citoyens : la science au centre
11h - Premier temps d’activité (au choix dans la liste ci-dessous)
12h30 - Repas et visite libre du Forum des projets
14h - Second temps d’activité (au choix dans la liste ci-dessous)
16h - Clôture et visite des expositions et FabLab de Cap Sciences
18h00 - Apéritif

 

  • ACTIVITÉS 

1. Pandémie et Fake news 
Avec la pandémie, les fakes news sont revenues au coeur des débats. Quels en sont les mécanismes ? Comment aider les citoyens à mieux les reconnaître ? 

2. Loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) : la place des acteurs de CSTI régionaux
La LPPR est votée le 8 juillet 2020. Quelle place pour les acteurs de culture scientifique et quels enjeux en découlent ?

3. L’inclusion en temps de crise : rôle de la CSTI
Les différentes crises sociétales peuvent mettre de côté certains publics (quartiers politiques de la ville, ruralité, fracture numérique). Comment la CSTI peut-elle participer à l’inclusion de ces publics et consolider ainsi le lien social ?

4. Coopération entre acteurs de CSTI et acteurs de l'Education Nationale
Dans le contexte sanitaire, les enseignants et les acteurs culturels ont imaginé de nouveaux formats pour continuer à travailler ensemble. Comment poursuivre et développer ces initiatives ? Quelles sont les attentes et les contraintes de l’éducation nationale ?

5. Crise sanitaire et modèles économiques de la CSTI 
La crise sanitaire liée au coronavirus remet en question les modèles économiques. Les fonds diminuent et il semble aujourd’hui indispensable de proposer des actions « utiles » aux yeux des financeurs. Faut-il repositionner nos offres ? Comment ?

6. Répondre aux appels à projets et bien monter son budget
Les équilibres économiques de nos structures ont été mis à mal pour une période qui pourrait durer. Aussi, il est important de diversifier nos financements et de répondre aux appels à projets. Mots-clés, budgets, partageons nos savoir-faire !  

7. Adapter l’offre de médiation aux nouvelles règles sanitaires et aux attentes des publics
Le Coronavirus est venu bousculer la CSTI dont les manipulations et l’interaction sont au centre des animations. Comment adapter nos outils afin de pouvoir continuer à les proposer à nos publics dans les meilleures conditions sanitaires ? Comment continuer à leur donner envie ?  

8. La médiation 3-6 ans
La médiation à destination d’un très jeune public est un défi important à relever, notamment concernant les sujets de société (dérèglement climatique, biodiversité, racisme...). Quelles sont les spécificités de ce public ? À quoi est-il sensible ? Comment proposer une animation en adéquation avec lui ? 

9. Médiation scientifique et initiatives confinées : l’âge d’or du numérique dans la CSTI ? 
Les réseaux sociaux ont été fortement utilisés comme outils de diffusion ou même de production de contenus pendant le confinement. Quiz, vidéos d’animations, conférences…Quelles actions sont sorties du lot ? Faut-il désormais privilégier le numérique au présentiel ? Comment utiliser les réseaux sociaux pour étoffer nos offres ? 

 

*Le Club Médiation est le forum régional annuel des acteurs de culture scientifique en Nouvelle-Aquitaine. Porté par NACSTI, l’association des quatre centres de culture scientifique, technique et industrielle régionaux (Cap Sciences, Espace Mendès France, Lacq Odyssée et Récréasciences), il est soutenu par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine.